À quel prix trouver une assurance auto pour jeune conducteur ?

Jeune conducteur, vous cherchez une assurance auto qui vous permettra d’être bien protégé sans alourdir votre budget. Tout ce que vous devez savoir pour calculer et baisser la surprime qui pourrait vous être appliquée.

Qu’est-ce que la surprime dans l’assurance auto pour jeune conducteur ?

L’assurance automobile est obligatoire pour le conducteur d’un véhicule qui doit souscrire un contrat auprès d’un assureur en contrepartie du paiement d’une prime. En cas de sinistre, elle garantit contre les conséquences des dommages matériels et corporels que le véhicule pourrait causer à de tierces personnes. C’est la garantie responsabilité civile, également appelée « assurance au tiers ». Elle peut aussi comprendre des garanties complémentaires facultatives, c’est l’assurance intermédiaire ou l’assurance tous risques.
Pour trouver une assurance auto, la jeunesse est loin d’être un atout et représente plutôt un facteur de risque. En vérité, les assureurs appliquent une surprime aux conducteurs inexpérimentés en se basant sur les statistiques, car environ 25% des accidents graves impliquent de jeunes conducteurs. Pour les professionnels de l’assurance, vous serez considéré comme un jeune conducteur si vous avez votre permis depuis moins de 3 ans, quel que soit votre âge. Mais, vous serez aussi considéré comme tel si vous avez votre permis depuis plus de 3 ans et que vous n’avez jamais assuré de véhicule.

Comment calculer la surprime assurance auto jeune ?

Le taux de cette surprime évolue pendant les trois années pendant lesquelles vous êtes considéré comme conducteur novice. L’augmentation appliquée dans le cas général est de 100 % de la prime de base pour la première année. Elle baisse à 50 % de la prime de base à condition que vous n’ayez eu aucun sinistre impliquant votre responsabilité pendant l’année écoulée. Puis, elle atteint 25 % de la prime de base, si vous n’êtes responsable d’aucun accident pendant les deux années écoulées. Enfin, vous serez exonéré de la surprime après trois ans écoulés sans sinistre dont la responsabilité vous incombe.
Les pourcentages appliqués à la surprime changent si vous avez obtenu votre permis en suivant la conduite accompagnée. Le taux est de 50 % du tarif de base pour la première année, 25 % pour la deuxième année, 12,5 % pour la troisième année.

Comment payer moins cher votre assurance auto jeune ?

Il existe quelques astuces pour trouver une assurance auto moins chère.
Vous pouvez opter pour une voiture d’occasion plutôt qu’une voiture neuve. De fait, les assureurs pénalisent moins les voitures de seconde main qui sont moins ciblées par les voleurs et les vandales. Pour obtenir un tarif intéressant, mieux vaut acheter une voiture citadine de moins de 10 000 euros et de faible puissance, moins de 6 CV fiscaux. De fait, les assureurs considèrent que les véhicules rapides et puissants représentent un risque d’accident accru.
Vous pouvez assurer votre voiture au tiers, une formule plus économique que l’assurance tous risques. En cas d’accident ou de vol, elle convient mieux car les coûts de réparation sont souvent supérieurs à la valeur de l’argus.
Vous pouvez aussi choisir l’assurance au kilomètre qui vous permet de payer votre cotisation en fonction de la distance que vous parcourez chaque année.

prix de l’assurance auto pour jeune conducteur

Où souscrire une assurance auto jeune ?

Pour trouver le prix idéal pour vous, vous devez comparer les prix de l’assurance auto proposés par les différents prestataires. Pour rappel, vous pouvez souscrire une assurance auprès d’agents d’assurance, d’une mutuelle ou d’un courtier. Comme les prix sont fixés librement, demandez-leur des devis d’assurance détaillés.

Sur internet, vous disposez de comparateurs en ligne qui vous proposent des offres correspondant à vos besoins. En quelques minutes, vous pouvez obtenir un tarif et des garanties que vous pourrez comparer. Pensez aussi à examiner le montant des franchises.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE