Depuis l’invention de l’automobile en 1769 par Joseph Cugnot, les véhicules à moteur n’ont fait qu’évoluer et les moyens de propulsion ont fait des progrès considérables au fil des années.

L’une des premières grandes révolutions a été l’utilisation de l’essence par Edouard Delamare-Deboutteville en 1883 à Rouen. Il faudra attendre presque un siècle et demi pour que le monde de l’automobile connaisse deux nouvelles révolutions successives : la voiture électrique et tout récemment la voiture à hydrogène.

Toyota et Honda ont été les premiers constructeurs à présenter des véhicules à hydrogène. La berline Mirai de Toyota a été inaugurée le 15 décembre 2014 au Japon alors que chez Honda, la Clarity Fuel Cell a été dévoilée lors du 44e salon automobile de Tokyo. Ces modèles devraient être commercialisés courant 2016 au Japon et dans certains grands pays européens. Aujourd’hui c’est au tour de Mercedes de se lancer dans la course, mais il faudra attendre 2017 pour que le géant allemand de la construction automobile présente son modèle de voitures fonctionnant à l’hydrogène qui ne devrait être commercialisé qu’en 2018. L’étape limitante du développement de la vente de voitures à hydrogène est la présence de stations de recharge. Le prix des voitures pourrait également être un frein considérable à la vente au grand public.

L’hydrogène comme une source d’alimentation des voitures présente l’avantage d’être rapidement rechargeable, encore faut-il que des stations à hydrogène soient bien implantées dans les différents pays. De plus malgré le fait que l’impact des déplacements sur l’environnement est quasi nul car en fonctionnement, la voiture n’émet que des vapeurs d’eau, la production d’hydrogène reste actuellement très polluante.

La commercialisation des automobiles à hydrogène est imminente, reste à savoir l’accueil que lui réservera le public qui pourra être séduit par un véhicule n’émettant aucune particule dangereuse, mais ce même public pourra être refroidi par son prix. Les premiers modèles devraient coûter autour de 70 000 € mais ce prix devrait chuter au fil des années comme cela a été le cas pour les voitures électriques.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE