En relation fusionnelle avec votre voiture, vous la considérez comme votre cocon protecteur. Le concept de la voiture de demain va vous aider à piloter une expérience inédite.

Le carburant du futur

Saviez-vous que la dernière révolution technologique majeure en matière d’automobile date du siècle dernier ? De fait, le moteur à explosion à essence ou diesel n’a pas encore trouvé de remplaçant satisfaisant avec le gaz naturel ou l’hydrogène. Respectueux de l’environnement, ce dernier ne garantit que 350 km d’autonomie.
Le courant propre viendra du moteur électrique à batterie, mais il ne dispose que de 150 km d’autonomie. Le moteur électrique solaire ne produit aucune émission, mais la fabrication du silicium entraîne d’importantes émissions de CO2. Tributaire de l’ensoleillement, il doit être couplé à une batterie supplémentaire. Par contre, il garantit une autonomie illimitée.
Le marché de l’hybride est le plus prometteur, car il va permettre la transition vers la voiture autonome.
Idéalement, la voiture du futur sera une voiture partagée et rationalisée pour limiter son impact écologique, sa consommation d’énergie et réduire sa place dans les grandes villes. La voiture électrique se prête au covoiturage, à la location entre particuliers ou en libre service.

La voiture autonome

Il existe déjà des voitures semi-autonomes qui sont équipées de systèmes d’aide à la conduite et au stationnement, de régulateur de vitesse ou de maintien dans une file, sans intervention du conducteur. À l’avenir, elles rejoindront une place de parking après vous avoir déposé et elles reviendront vous chercher. Les voitures qui se conduisent toutes seules pendant que vous regardez la télévision ou travaillez ne sont pas à envisager avant l’horizon 2020. Vous pourrez alors tourner votre siège et discuter avec vos passagers en toute sécurité, comme dans votre salon. Il faudra attendre un changement de législation, car actuellement elle impose qu’un conducteur soit présent derrière le volant. En attendant, les voitures sont capables de se connecter entre elles pour échanger des informations. Ce qui permet de fluidifier la circulation en prévenant les automobilistes en cas de bouchon, d’accidents, de brouillard, de voie glissante, ou de limitation de vitesse.

L’habitacle du futur

Un nouveau concept d’habitacle intérieur propose des écrans tactiles sur le volant. Cela vous permet de contrôler les smartphones et les tablettes intégrées en mode automatisé. Vous gagnez du temps et faites autre chose, si vous êtes pris dans les embouteillages. Vous pouvez consulter vos mails et vos messages, regarder un film ou une série, jouer à des jeux, aller sur les réseaux sociaux en toute sécurité. Cette disposition ergonomique vous oblige à rester en position de conduite pour pouvoir reprendre le volant à tout moment grâce aux capteurs sur le volant, et aux caméras qui vous surveillent. Les informations sur la route sont affichées sur le pare-brise tandis que les écrans affichent du contenu plus riche, vidéo, jeux…
Les voitures connectées deviendront vos assistants de conduite, elles vous permettront de gérer votre vie au quotidien à partir de votre automobile. Vous pourrez gérer votre maison ou encore les livraisons à votre domicile.
De nouvelles solutions équipent déjà les véhicules pour augmenter votre bien-être comme chez vous. Vous pouvez personnaliser votre ambiance olfactive grâce à un diffuseur d’aromathérapie. La qualité acoustique dans l’habitacle est en trois dimensions, pour profite de votre musique favorite et écouter les alertes de sécurité ou les consignes de guidage auto. L’éclairage intérieur du véhicule est intelligent.
Alors, convaincu par la voiture du futur ?

SHARE
Article précédentAssurer un véhicule de prestige
Article suivantComment bien choisir ses pneus voitures ?
Passionné d'automobile depuis mon plus jeune âge et journaliste de métier, le goût de l'écriture m'est venu à l'adolescence après avoir été conquis par une prof de Français à la chevelure de feu et à l'allure sulfureuse. J'ai débuté ma carrière comme scribeur puis comme pigiste, avant de devenir journaliste pour le compte de plusieurs journaux nationaux. J'ai par la suite décidé de me spécialiser dans mon domaine de prédilection, afin d'assouvir ma passion pour l'automobile et l'écriture au travers de plusieurs magazines automobiles (et autres blogs), dont le magazine LeMagAuto.fr que je vous invite à parcourir !

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE