Le statut de conducteur malussé ou résilié est préjudiciable pour votre assurance auto. Il vous sera très difficile de trouver un nouvel assureur prêt à vous couvrir. De plus, cela entraînera automatiquement une augmentation de votre prime annuelle. Toutefois, il existe pour vous des solutions pour l’amélioration de votre situation. Découvrez dans cet article nos conseils pour trouver une assurance pour conducteur malussé ou résilié.

Comment devient-on un conducteur malussé ou résilié ?

Contrairement à ce que vous pouvez penser, ce n’est pas seulement l’assuré qui peut résilier un contrat d’assurance. La compagnie d’assurances peut décider de la résiliation de contrat d’un conducteur malussé. Il s’agit d’une personne responsable (ou semi-responsable) de plusieurs accidents ou sinistres. Cette résiliation se fait le plus souvent à la date anniversaire de votre contrat et peut se justifier par :

  • Un nombre important de sinistres
  • Non-paiement des primes
  • Retrait ou annulation de permis
  • Fausse déclaration
  • Tentative de fraude.

Cependant, certains sinistres ne sont pas pris en compte, car le conducteur ne peut en être responsable. Il s’agit notamment de :

  • Incendie
  • Bris de glace
  • Vol ou vandalisme
  • Accidents de stationnement sans tiers identifiés.

En cas de sinistre important, le malus appliqué à votre prime d’assurance est un coefficient négatif. Il fera augmenter le prix de votre couverture pour sanctionner votre comportement mauvais sur la route.

Conséquences du malus sur votre assurance auto

Une résiliation de contrat par votre assureur peut rendre compliqué la souscription à une nouvelle assurance. En effet, le motif de la résiliation est inscrit pendant 2 ans à l’Agira dans le fichier des résiliations automobiles. Cependant, dans le cas d’un sinistre grave, la durée est de 5 ans. Par ailleurs, en cas de défaut de paiement, l’information est supprimée lorsque l’assuré s’acquitte de la somme due. Ce fichier de résiliation est accessible à tous les assureurs et courtiers en assurance. Ainsi, la plupart des compagnies d’assurances refusent de couvrir les conducteurs malussés ou résiliés. Pourtant, la souscription à une assurance auto est obligatoire pour tout propriétaire d’automobile.
Assurance automobile pour conducteurs malussés ou résiliés
Même lorsqu’il trouve un assureur, un conducteur malussé doit payer une prime d’assurance plus élevée que la moyenne. Il s’agit d’une surprime d’assurance auto qui correspond à votre profil considéré désormais comme à risque. En outre, les assureurs peuvent également limiter les garanties d’assurance auto auxquelles l’assuré peut accéder. Ce dernier ne peut donc souscrire qu’à l’assurance au tiers ou intermédiaire, mais pas au tout risque et à des garanties complémentaires.

Comment trouver une assurance auto après un malus ou une résiliation ?

Dans le cas où tous les assureurs refusent de prendre en charge votre dossier, vous pouvez recourir au Bureau Central de Tarification (BCT) après avoir choisi votre assureur. Après plus de deux refus, il vous aidera à trouver rapidement une assurance auto. Étant donné que cette couverture est obligatoire, vous avez le droit de trouver une compagnie qui accepte votre profil, quel que soit le niveau de risques. Ainsi, le BCT va contraindre un assureur à accepter votre dossier et à assurer votre voiture. Pour trouver une assurance avec des garanties adaptées à votre situation à un bon prix, l’astuce est de recourir à un comparateur d’assurance auto ou faire appel à un courtier en assurance afin de pouvoir assurer sa voiture en ligne.

Cependant, le recours au BCT est une procédure assez longue qui peut prendre du temps. Sachez qu’il existe des compagnies spécialisées dans la couverture des conducteurs malussés et résiliés. Ils vous permettent de trouver rapidement une couverture assurance auto. De plus, vous pouvez opter pour toutes les couvertures que vous souhaitez, du tiers au tous risques contrairement au BCT qui ne vous donne que le choix de l’assurance au tiers. Toutefois, le tarif chez ces assureurs spécialisés est souvent très élevé même s’il s’agit d’une simple couverture au tiers. Néanmoins, un comparateur en ligne vous aidera à avoir une idée sur l’étendue des offres du marché et vous pourrez trouver les prix les plus justes selon votre profil.

SHARE
Article précédentQuelles sont les sanctions de l’alcool au volant ?
Passionné d'automobile depuis mon plus jeune âge et journaliste de métier, le goût de l'écriture m'est venu à l'adolescence après avoir été conquis par une prof de Français à la chevelure de feu et à l'allure sulfureuse. J'ai débuté ma carrière comme scribeur puis comme pigiste, avant de devenir journaliste pour le compte de plusieurs journaux nationaux. J'ai par la suite décidé de me spécialiser dans mon domaine de prédilection, afin d'assouvir ma passion pour l'automobile et l'écriture au travers de plusieurs magazines automobiles (et autres blogs), dont le magazine LeMagAuto.fr que je vous invite à parcourir !

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE